IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le gouvernement lituanien recommande aux consommateurs de ne pas acheter de nouveaux téléphones chinois et de se débarrasser des anciens dès que possible
Car ils pourraient censurer plus de 400 mots

Le , par Sandra Coret

40PARTAGES

16  0 
Le ministère de la défense de Lituanie a lancé un avertissement selon lequel les consommateurs doivent cesser d'acheter des téléphones en provenance de Chine et se "débarrasser de ceux qu'ils ont déjà achetés aussi vite que possible".

Ce conseil extraordinaire intervient après qu'un rapport du gouvernement a révélé que les téléphones produits par Xiaomi et Huawei comportent une fonction permettant de détecter et de censurer certains mots et certaines phrases. Sur la liste noire figurent des termes tels que "Tibet libre", "vive l'indépendance de Taïwan" ou "mouvement pour la démocratie". Bien que la fonctionnalité de censure ait été désactivée pour le marché européen, il est possible qu'elle soit activée à distance à tout moment.

Le rapport fait suite à une enquête sur trois téléphones portables fabriqués en Chine : le Huawei P40 5G, le Xiaomi Mi 10T 5G et le OnePlus 8T 5G. Si aucun problème n'a été constaté avec le téléphone OnePlus, les combinés Huawei et Xiaomi présentent des risques de sécurité inquiétants, notamment la possibilité de censurer plus de 400 mots et phrases.


Le Dr Tautvydas Bakšys, chef de la division Innovation et formation du Centre national de cybersécurité du ministère de la Défense nationale, a déclaré : "Nous avons constaté que la fonctionnalité de filtrage du contenu est désactivée sur les téléphones portables Xiaomi fournis à la Lituanie et qu'elle n'exerce pas d'activité de censure du contenu, mais que les listes de mots-clés censurés sont toujours mises à jour périodiquement. L'appareil est techniquement capable d'activer la fonctionnalité à distance à tout moment sans l'autorisation de l'utilisateur et de commencer à censurer le contenu téléchargé. Nous n'excluons pas que la liste de mots-clés interdits puisse être établie à l'aide de caractères latins, et pas seulement chinois."

En présentant le rapport, le vice-ministre de la Défense nationale, Margiris Abukevičius, a lancé un avertissement : "Notre recommandation est de ne pas acheter de nouveaux téléphones chinois, et de se débarrasser de ceux déjà achetés aussi vite que raisonnablement possible".

La réponse officielle de Huawei n’a pas tardé :

« Huawei a toujours adhéré au principe d’intégrité, respecté les lois et réglementations des pays et régions du monde où notre entreprise opère, et considéré la cybersécurité et le respect de la vie privée comme la plus grande des priorités.

Huawei a une très grande expérience en matière de cybersécurité dans plus de 170 pays et régions et s’est occupé de plus de 3 milliards d’utilisateurs. Les données ne sont jamais traitées à l’extérieur des produits Huawei. Huawei agit en toute transparence lorsque la collecte de données est nécessaire et les conserve le moins de temps possible et ce dans le but d’améliorer la personnalisation et l’expérience utilisateur.

Au sujet de l’utilisation des données des smartphones Huawei, l’AppGallery collecte et traite uniquement les données nécessaires pour permettre aux utilisateurs de rechercher, installer et gérer les applications tierces et ce de la même manière que les autres boutiques d’applications du marché. Petal Search et AppGallery ont été certifiées par l’organisme European Privacy Seal pour leur respect du RGPD.

Huawei procède à un test de sécurité pour s’assurer que l’utilisateur puisse uniquement télécharger des applications qui soient sûres et fonctionnelles sur les appareils Huawei Mobile Services. Nous respectons les lois dans chaque pays et région dans lesquels nous opérons et nous portons la plus grande des attentions à nos clients, partenaires et à tous ceux qui utilisent nos technologies.»

Sources : Gouvernement lituanien, Huawei

Et vous ?

Que pensez-vous de ces recommandations du gouvernement lituanien et de la réponse d'Huawei ?

Voir aussi :

Apple censure les mots et expressions que ses clients peuvent graver sur ses produits en Chine, à Hong Kong et à Taïwan : Droits de l'Homme, liberté de la presse et démocratie en font partie

Le « Freedom Phone » est un smartphone Android chinois bon marché et un cauchemar en matière de sécurité, d'après des chercheurs spécialistes de la filière

Le géant chinois des médias sociaux WeChat supprimerait les comptes des personnes non hétérosexuelles (LGBT), dans le cadre d'une nouvelle mesure de répression

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/09/2021 à 13:23
Donc plus de téléphones, vu qu'ils sont tous fabriqués en Chine
1  0 
Avatar de ACIDVENOM
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 27/09/2021 à 13:50
Huawei a toujours adhéré au principe d’intégrité, respecté les lois et réglementations des pays et régions du monde où notre entreprise opère, et considéré la cybersécurité et le respect de la vie privée comme la plus grande des priorités
Dire qu'on respecte la vie privée de ses clients tout en déployant dans leur téléphone des failles de sécurité permettant la censure. Langue de bois / 20

Petal Search et AppGallery ont été certifiées par l’organisme European Privacy Seal pour leur respect du RGPD
Comment elle est effectuée cette certification ?

comportent une fonction permettant de détecter et de censurer certains mots et certaines phrases
Elle est localisée où cette fonction ? Dans l'AppGalery ? Si non, la réponse de Huawei est du flan.

Citation Envoyé par Mingolito
Donc plus de téléphones, vu qu'ils sont tous fabriqués en Chine
Même si ça se fera pas en un jour, il serait peut-être temps que ça change justement.
1  0 
Avatar de marc.collin
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 23/09/2021 à 21:52
faudrait pas aussi utiliser tweeter, facebook et cie... car c'est plus que aisé de se faire censurer quand on critique certain...
0  0