IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Android a perdu 8% de sa part de marché mondiale des systèmes d'exploitation mobiles en cinq ans
Une érosion qui profite en grande partie à iOS

Le , par Stéphane le calme

43PARTAGES

8  0 
Android de Google et iOS d'Apple dominent l'espace du système d'exploitation des smartphones. Aujourd'hui, 7 téléphones sur 10 tournent sur le système d'exploitation Android, tandis que deux des trois autres sont plus susceptibles d'être alimentés par iOS. Parfois, l'un de ces trois utilisera l'un des autres systèmes d'exploitation moins connus. Cependant, la domination d'Android subit une pression croissante de la part des autres acteurs selon les données d'un baromètre du marché.

StockApps.com a fourni des données montrant que la domination mondiale d'Android sur l'espace des systèmes d'exploitation diminue progressivement. Sa part mondiale de marché en janvier 2022 était de 69,74 %. En revanche, l'OS détenait une part de marché de 77,32 %, sa plus élevée jamais enregistrée, en juillet 2018. Ainsi, il a cédé 7,58 % de sa part de marché au cours des cinq dernières années.

Pourquoi la part de marché d'Android est-elle en baisse ?

Alors, qu'y a-t-il derrière cette même érosion de la maîtrise d'Android sur le marché des systèmes d'exploitation ? L'experte en finance de StockApps.com, Edith Reads, a suivi les tendances du secteur. Elle attribue la perte de terrain d'Android à une concurrence accrue dans l'espace.

Voici son analyse : « La perte de part de marché d'Android se résume à une concurrence accrue au sein de l'espace des systèmes d'exploitation. Un regard sur les données montre qu'iOS a gagné 6 % entre juillet 2018 et janvier 2022. De 19,4 % alors, Apple a augmenté sa part de marché OS à 25,49 %. Les autres développeurs de systèmes d'exploitation à petite échelle représentent les 1,58 % restants que Google a perdus. »


Domination du marché des systèmes d'exploitation pour smartphones (dominance en pourcentage)

Cela dit, Edith ne pense pas que la domination d'Android soit menacée. Elle estime que la nature open source et l'abordabilité d'Android l'ont fait être aimé des masses à travers le monde. Elle ajoute que Google a construit un fossé inattaquable et qu'il faudra quelque chose d'extraordinaire à Apple et aux autres pour le renverser.

Dominance du système d'exploitation et géographie

Les données disponibles montrent que la domination de l'OS est géographique. Par exemple, 84 % de tous les smartphones en Afrique sont basés sur Android. iOS représente environ 14 % des appareils du continent, laissant environ deux pourcent à des systèmes d'exploitation mobile tiers.

Une situation similaire se produit en Europe, où Android OS détient une part de marché de 69,32 %. iOS enregistre de meilleures perspectives en Europe qu'en Afrique, car il tourne sur près de 30 % de tous les téléphones. Encore une fois, les systèmes d'exploitation mobile tiers doivent se partager une très faible part du marché (environ 1 %).

L'Asie et l'Amérique du Sud sont également des terrains marqués par la domination d'Android avec 81 et 90 % des parts de marché, respectivement. La part d'iOS ici est de 18 % en Asie et de 10 % en Amérique du Sud. Les autres développeurs de systèmes d'exploitation se partagent moins d'un pour cent du marché de la téléphonie sur les deux continents.

C'est une bataille serrée entre iOS et Android en Amérique du Nord et en Océanie, bien que cela soit à l'avantage du premier ; iOS contrôle 54 % du marché dans les deux régions, tandis qu'Android en occupe près de 45 %. Encore une fois, les développeurs de système d'exploitation tiers se partagent le 1 % restant.

Source : StockApps

Et vous ?

Êtes-vous surpris ?
Sur quel système d'exploitation tourne votre smartphone ?
Seriez-vous tenté d'utiliser un autre système d'exploitation ? À quelles conditions ? Lequel ?
Qu'est-ce qui pourrait, selon vous, expliquer la perte des parts de marché d'Android au fil des ans ?

Voir aussi :

La virtualisation Android 13 permet au Pixel 6 d'exécuter Windows 11 et des distributions Linux telles que Ubuntu ou Arch Linux Arm

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Steinvikel
Membre expert https://www.developpez.com
Le 26/04/2022 à 1:50
C'est pour ça que je suggère e/OS dans cette discussion :
Il permet une compatibilité avec l'écosystème existant, en remplaçant toutes les briques technologiques indésirables ...la toute puissance de la combinaison de l'open-source/libre et des standards ouverts. =)

NB : auparavant utiliser simplement les appels, les SMS-MMS, le répertoire de contacts, et un réveil m'était suffisant. Mais mon évolution dans le monde pro m'impose aujourd'hui une connectivité mobile, la 4G et la photographie sont devenu indispensable pour moi, mais uniquement dans le cadre professionnel, je m'en passe aisément en dehors.
C'est cette nécessité de "fonctionnalités" en un seul outil qui rend les transitions de chacun plus difficile.

Brève présentation de /e/OS :

/e/ comme electronic, est un nom temporaire, qui sera en finalité une continuité de Eelo. (https://doc.e.foundation/what-s-e)
Ce projet a été créé par Gaël Duval, auteur initial de la distro linux Mandrake, et l'un des porte-parole les plus influents (parmi les français) dans le monde du logiciel libre.

/e/OS se veut proposer une alternative crédible à Android ou iOS sans répéter les erreurs du passé.
/e/OS reprend LineageOS, qui se base sur CyanogenMod, lui-même basé sur Android. Mais à la différence de ces derniers, il est conçu en premier lieu sur le respect des données, le contrôle des données, et la compatibilité des applications du Google Play Store.

Les composants logiciels ("Google Play services") de Google sont donc remplacés par microG, une alternative libre. (https://doc.e.foundation/what-s-e#e-...t-applications)
Un magasin d'applications analyse automatiquement et note les apps sur leur confidentialité, grâce au projet Exodus Privacy. (https://fr.wikipedia.org/wiki/Exodus_Privacy)
Il faut créer un compte /e/ pour accéder aux services en ligne, il y est possible de souscrire une formule gratuite ou payante ...ou encore, de les installer sur son propre serveur.
Des partenariats existent avec OVHcloud et Gandi (2 fournisseur français). Des opérateurs français sont également favorables à une aide au développement de /e/.

Un logiciel simplifiant l'installation de /e/ est en cour d'élaboration : https://doc.e.foundation/easy-installer
...mais des téléphones sont disponibles pré-installés, sur leur site boutique : https://esolutions.shop/

Google a été condamné pour monopole sur Android, et également pour non respect au RGPD.
Autant de raisons pour pousser une forte adoption de /e/.

le repository GitLab : https://gitlab.e.foundation/e

la documentation : https://doc.e.foundation/devices
4  0 
Avatar de Steinvikel
Membre expert https://www.developpez.com
Le 25/04/2022 à 0:46
Êtes-vous surpris ?
Non, pour les régions que je connais, oui, pour les autres présentant une adoption drastiquement différente (pas juste un écart de 10-20%), comme l'Océanie.

Sur quel système d'exploitation tourne votre smartphone ?
Un fork d'Android propriétaire

Seriez-vous tenté d'utiliser un autre système d'exploitation ? À quels conditions ? Lequel ?
Oui, e/OS, à condition de conserver l'usage des appels, SMS, MMS, connexion internet 3G/4G, le Wi-Fi, le partage de connexion par Wi-Fi ou USB, pouvoir utiliser le capteur optique, et la possibilité d'installer des applications.

Qu'est-ce qui pourrait, selon vous, expliquer la perte des parts de marché d'Android au fil des ans ?
Je ne suis pas certain de la définition qu'est donné à "Android" dans cet article. A première vu, tous les "Android-like" sont inclus dans le terme, incorporant de facto les Android forké tel que le sont de plus en plus de smartphone chinois (et d’ailleurs), de smart TV, de smart watch, de réfrigérateur, de lave-linge... ou tous simplement des reconditionnements avec changement d'OS.

Je note que sur les 5 dernières années, une croissance de 1,5 points est constaté pour les OS des acteurs non dominants, tout comme le secteur des PC personnels avec la croissance des "linux-like".

Je lance alors la question :
Simple corrélation ou bien lié à une même causalité ?
1  0 
Avatar de Fagus
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 25/04/2022 à 11:17
Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
Seriez-vous tenté d'utiliser un autre système d'exploitation ? À quels conditions ? Lequel ?
Oui, e/OS, à condition de conserver l'usage des appels, SMS, MMS, connexion internet 3G/4G, le Wi-Fi, le partage de connexion par Wi-Fi ou USB, pouvoir utiliser le capteur optique, et la possibilité d'installer des applications.
Oui, idem, utiliser un autre OS, à condition que tout le téléphone marche et qu'on puisse installer des appli, c'est à dire les appli d'android par ex., car il n'y a pas de marché pour redévelopper tout un écosystème (trop) mature.
Il y a Sailfish os qui permettait la compatibilité avec les appli android, mais ils n'existent qu'en réinstallation sur des appareil sony qu'ils ne vendent pas, et apparemment ils se sont fâchés récemment avec leur seul marché de téléphones sous licence (Russie...). Je m'interroge sur leur survie.
1  0