Android est-il véritablement gratuit et open source ?

Le , par Arsene Newman, Expert éminent sénior
Alors que la plupart des utilisateurs pensent qu’Android est un système d’exploitation (OS) mobile à la fois gratuit et surtout Open-Source, la vérité est plus nuancée.

Android, l’une des nombreuses acquisitions de Google, s’est vite imposé comme un des OS mobiles les plus utilisés, son succès est dû entre autres à la disponibilité de son code source ce qui laisse à penser que l’OS est gratuit.

Mais qu'en est-il concrètement ? Il faut savoir que le code source disponible n’inclut pas les services phares de Google, les Google Mobile Service (GMS) tels que Maps, Gmail et surtout Google Play, ainsi, sans ces services, Android se voit fortement réduit.

Pour pouvoir utiliser ces services, les fabricants de téléphones mobiles doivent acquérir la licence GMS, sur la base de chaque modèle produit, la licence est gratuite, mais son acquisition nécessite de passer un test tarifé, auprès de testeurs Android autorisés tels que Foxconn et Archos. Autant dire que même si Google ne perçoit pas directement de l’argent de la part des fabricants, elle en perçoit à travers les testeurs Android autorisés.

Pour avoir une idée des tarifs exercés, certains parlent de 40.000 $ pour un modèle de téléphone vendus à plus de 30.000 exemplaires, toutefois, lorsque cela est évoqué, Google et les testeurs restent assez vagues et jusqu’à aujourd’hui aucune information n’a filtré au sujet de cette question épineuse.

Ainsi, certains fabricants se risquent à une installation illégale de Google Play (l’installation de Google Play sans licence GMS est illégale), mais lorsque cela est découvert, Google exerce une pression sur les revendeurs afin de retirer les produits non conformes.

Alors quelle est la véritable solution ? Le remplacement des services GMS par d’autres ? Pas vraiment, en effet en 2011, SkyHook entreprise spécialisée dans les services de géolocalisation, a tenté le coup en proposant ses services en remplacement auprès de Motorola (qui n’avait pas encore été racheté par Google), toutefois sans succès, Motorola avait stipulé que cela était impossible sous prétexte que Google est la seule en mesure d’approuver une telle décision.

Au final, Android n’est pas véritablement gratuit, quant au fait qu’il soit open source, cela est vrai, mais pas de la même manière que Linux, PHP ou Python. Google reste encore et toujours maître des lieux, décidant des fonctionnalités à développer ou à révoquer et la communauté de développeurs se voit donc exclue du processus de développement.

Source : Business Insider, via The Guardian

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Avez-vous eu vent de telles pratiques ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de phili_b phili_b - Expert éminent https://www.developpez.com
le 28/01/2014 à 10:29
Mais la ROM Cyanogen elle a accès aux Google Mobile Services non ?

En revanche pour la ROM Monster je ne sais pas.

C'est clair que l'impossibilité d'utiliser Google Play peut être un frein même si on ne s'en sert que rarement: il suffit d'avoir 2 ou 3 applications à licence payante...
Avatar de Arsene Newman Arsene Newman - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 28/01/2014 à 10:46
Citation Envoyé par phili_b  Voir le message
Mais la ROM Cyanogen elle a accès aux Google Mobile Services non ?

En fait la ROM Cyanogen n'inclut pas les softwares Google par défaut, donc elle n'a pas accès aux GMS, par contre les utilisateurs peuvent installer les softs Google si cela est souhaité
Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 28/01/2014 à 11:28
Citation Envoyé par Hannibal90  Voir le message
certains parlent de 40.000 $ pour un modèle de téléphone vendues à plus de 30.000 exemplaires

tu veux dire par là que Google fait payer 1€ par téléphone ? c'est proprement scandaleux en effet
Avatar de Uranne-jimmy Uranne-jimmy - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 28/01/2014 à 12:26
C'est de bonne guerre, je trouve.

Faut pas se leurrer, rien n'est gratuit, surtout en Amérique, ce qu'ils ne gagnent pas directement ou part des biais économiques, ils le gagnent en temps, en fidélité, en sous-entreprise, ou tout ce que vous voulez. Ainsi va le monde capitaliste !
Par contre c'est intéressant d'avoir un peu de transparence sur ces détails, histoire que les gens le sachent.
Avatar de LuCiFeR-III LuCiFeR-III - Membre à l'essai https://www.developpez.com
le 28/01/2014 à 13:47
Sinon article intéressant, mais rien de très choquant. 1€ par téléphone voire moins je suppose quand on dépasse les 30K exemplaires, ça ne me parait pas excessif. Et le fait que ce soit open-source n'oblige pas google à intégrer n'importe quoi Je ne connais pas les processus d'intégration chez linux mais je pense que Linus et sa bande aura toujours le dernier mot
Avatar de Pilru Pilru - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 28/01/2014 à 14:33
On joue sur les mots et on créé le doute...

Android est gratuit et open source.
cf. Projet AOSP
Avatar de imikado imikado - Rédacteur https://www.developpez.com
le 28/01/2014 à 15:51
merci pour le lien
Avatar de Pilru Pilru - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 28/01/2014 à 16:42
quant au fait qu’il soit open source, cela est vrai, mais pas de la même manière que Linux, PHP ou Python, Google reste encore et toujours maître des lieux, décidant des fonctionnalités à développer ou à révoquer et la communauté de développeurs se voient donc exclus du processus de développement.

Pour Android, c'est Google qui accèpte ou rejette les contributions
Pour le noyau Linux, les patches sont acceptés ou refusés par Linus Torvalds. Pour PHP ou Python j'imagine qu'il y a aussi une ou des personnes chargées de valider ou non les contributions.

L'article de Business Insider ne me semble pas très objectif...
Avatar de nouknouk nouknouk - Modérateur https://www.developpez.com
le 29/01/2014 à 2:13
Je ne peux que plussoyer pilru.

Mélanger android et les applications Google alors même qu'elles sont parfaitement optionnelles (n'importe qui ayant déjà installé une cyanogenMod vous le confirmera), tout comme la certification (qui ne donne que le droit d'utiliser la marque Android), est tout bonnement fallacieux.

Prétendre le contraire revient à dire que linux n'est pas open source parce que tel driver nvidia, tel plugin Flash, tel Codec vidéo ou tel soft installé par défaut avec ubuntu est closed source. Ce point de vue est aberrant.
Avatar de sekhmet sekhmet - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 30/01/2014 à 19:19
http://arstechnica.com/gadgets/2013/...ans-necessary/

résumé en français ici :
http://www.macg.co/ailleurs/2013/10/...-android-77386

c'est très clair que l'aspect open source c'est du pur marketing pour les geek qui font les gorges chaudes en vantant "la liberté" qu'offre Android. dans les faits Google contrôle tout. Google va arrivé strictement à la position de Microsoft dans les années 90. Le système dominant qui dictera ses conditions à tout le monde. On le voit déjà décidé ce qui est implanté dans dans Blink ou pas puis les autres sont obligé de suivre.
Toute position dominante amene des abus. Google contrairement a ce que clame les androFan, n'est pas le blanc chevalier tellement différent des autres. La seule différence c'est son business plan qui fait que ils vendent les utilisateurs plutôt que le produit. c'est tout...
Offres d'emploi IT
Architecte sécurité des systèmes d'information embarqués H/F
Safran - Ile de France - 100 rue de Paris 91300 MASSY
Spécialiste systèmes informatiques qualité et référent procédure H/F
Safran - Ile de France - Colombes (92700)
Data scientist senior H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (Saclay)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Responsable bénévole de la rubrique Android : Feanorin -